AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

visite impromptue ❁ chen&nana.

 :: 
Happy ending
 :: RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 24 Aoû - 22:03
Invité
Invité
we all have our weaknesses. the heart wants what it wants. can’t control everything.
chen & nana
tenue + Entre les lives et émissions de télévision, le temps libre paraissait un denrée rare. Vous naviguez d’un plateau à un autre, vous voyez tellement visage, vous restez aimable tout du long et vous souhaitez uniquement un répit dans ce tumulte promotionnelle. C’était cela : être une idole. Les seuls instants appréciés étaient lorsqu’elles avaient leurs deux pieds sur la scène et le micro en main. Pour le reste, c’était la course contre la montre. La journée s’était éternisée en empiétant sur le lendemain. Tout le monde retourna au bercail, les apparitions à droite et à gauche étaient terminées pour l’instant. Le manager les félicita rapidement et s’empressa de partir afin de reposer leur méninges. Par la suite, les filles échangèrent leur impression sur cette journée. Puis, d’un accord commun, elles rejoignirent respectivement leur chambre. Demain s’annonçait aussi mouvement que la précédente.

Si certaines ne réclamaient pas leur reste et dormaient dès que leur tête se posait sur l’oreiller, Jin Ah resta un moment à fixer le plafond. Son corps n’était pas contre cette accalmie. Bien au contraire. Cependant, son esprit semblait encore tumultueux. Après, la lecture des derniers potins sur le net, la jeune femme lut les dernières fanfictions. Ce soir là, son âme sœur semblait être parmi les membres du groupe. L’imagination débordante de certains fans la faisait toujours sourire. D’une simple marque d’affection, il pouvait en découler tellement de sous-entendus. Puis, elle s’intéressa à d’autres groupes. Aussitôt, son attention se porta sur les exo et surtout sur le Chen-Lay. L’idylle imaginé par ce fan était toute mignonne… Son visage se tourna en direction du réveil ; était-il trop tard ? Le réveil affichait une heure du matin passée. L’idée germa et ce fut sans réfléchir davantage qu’elle s’exécuta en sautant de son lit.

Les lieux de la résidence étaient désertique. Néanmoins, la after school resta sur le qui-vive tout le long du trajet. Arrivée dans l’aile ouest, elle monta au quatrième étage. Quelle silence. Pour minimiser les bruits, ses pieds étaient nus pendant tout le parcours et sa démarche se voulait vive. Plus vite elle sera arrivée, moins il y aura de risque à être repérée. Devant la porte de l’appartement numéro deux, les doigts tapèrent vite le code. Et, sésame ouvre-toi ! Sa silhouette se faufila dans cette antre. Son cœur battait si vite. C’était comme être dans la fausse aux lions ; si on la prenait la main dans le sac, elle risquerait gros. Aller expliquer à une tripotée de beaux garçons, pourquoi vous étiez présents dans leur domicile ! Sans aucun doute, elle passerait pour une obsédée. Grâce à la lumière émis par son portable, elle se mouvait dans les pièces et se dirigea vers la fameuse chambre. Enfin, elle pouvait respirer correctement ; elle était arrivée à bon port.

Doucement, elle referma la porte derrière son passage. Dorénavant l’écran de son portable n’éclairait plus rien. A tâtons, elle arriva jusqu’au lit. Et si il n’était pas présent… Ah non. Sa main se posèrent sur son dos. D’une douce caresse, ses doigts remontèrent jusqu’à ses épaules. Assise au bord du lit, son buste collé au dos du chanteur, Jin Ah vint lui susurrer à l’oreille ; « hey la belle au bois dormant, tu dors ? … te faudrait-il le baiser d’un beau prince charmant.. hm? » Comme toujours son impulsivité l’avait amené à agir sans réfléchir. Seulement, elle souhaitait le voir, savoir si tout aller bien, l'entendre.. Certes, ce n’était pas l’heure. Sans attendre, elle passa par-dessus Chen pour s’installer face à lui. Telle une enfant qui rejoindrait l’un de ses proches, Jin Ah n’éprouvait plus aucune gêne ni à agir ainsi, ni à le toucher. Son index monta et redescendit sur le bras du chanteur, en l’effleurant lentement. « je n’arrive pas à dormir et.. j'avais envie de te voir.. » expliqua-t-elle, avec une petite voix. Avec un peu de chance, il n’était pas encore dans un profond sommeil. Peut-être que lui aussi, il ne dormait pas aussi bien à cet instant. Elle se releva légèrement en essayant de guetter une réaction ... Surement était-ce une mauvaise idée ?  
© flappy bird.
Revenir en haut Aller en bas
Ven 28 Aoû - 11:43
Invité
Invité
we all have our weaknesses. the heart wants what it wants. can’t control everything.
chen & nana

Encore une journée à vivre à cent a l'heure et certainement une des plus éprouvantes pour le jeune homme qui avait enchaîné par de nombreuses heures de danse, un domaine qui était de loin celui qu'il préférait. Il y'avait eu ensuite plusieurs émissions à enregistrer et autres interview qui mettait comme à chaque fois ses nerfs à rude épreuve. Grand stressé de la vie, il avait cependant appris à donner le change mais il lui arrivait d’être complètement à bout. Aussi lorsque toutes les activités liées au groupe prirent fin il s’étonna à rêver de dormir à l’hôtel ou il pourrait être seul et au calme, c'était une chose qui ressortait assez rarement quand on connaissait le caractère sociable et son besoin de contact. Cependant vivre à douze n'était pas chose aisée et il était rare qu'ils soient tous sur la même longueur d'onde au même moment. Ainsi ce soir-là, il ne prit pas la peine de manger ou encore d'aller prendre une douche trop épuisé. Il ne se déshabilla pas complètement, ôtant simple son t shirt et gardant son jean qu'il baissa au maximum sur ses hanches avant de s’emmitoufler dans sa couette. Car été comme hivers le jeune homme ne pouvait pas dormir sans avoir un drap ou une couverture sur lui.

La nuit était bien avancée et ses rêves agiter faisant naître des perles de sueur le long de son front et son dos, bien qu'endormit son cerveau lui arriver encore à analyser son environnement. Aussi lorsqu'il sentit une douce caresse aussi légère qu'une plume le long de son dos il ne put s’empêcher de frisonner en cherchant un peu plus de contacts. Il avait toujours été très tactile et câlin, ayant un fort besoin affectif de par sa nature stressée et légèrement paranoïaque. Il ne s'accrocha pas réellement a la voix de l'inconnu, encore trop ensommeillé pour en comprendre le sens mais ce qu'il savait néanmoins c'était ou se trouver la source d'un réconfort désiré. Il se rapprocha donc de la silhouette avant d'entourer d'un bras puissant la fine taille de la demoiselle et la ramener vers lui, enfouissant son visage contre son ventre. Il ronronna doucement en soupirant d'aise, papillonnant doucement des yeux. Il resserra sa prise sur sa proie avant de la faire basculer contre le matelas. Une de ses mains remonta le long de son épaule gauche, titillant du bout des doigts sa peau et passant dans sa longue chevelure dorée qu'il lissa en arrière. Redescendant il effleura son cou puis sa carotide avant de poser son front contre le sien, glissant son nez contre le sien dans une caresse aérienne. Sa voix rauque et caverneuse encore embrumée de sommeil finit par s’élever quelques minutes plus tard, parlant sans prendre de pincette pour son colocataire qui il le savait dormait comme un loir.

«  Et qui est la chipie qui ose venir dans l'antre du grand méchant loup »

Il sourit doucement, titillant sa joue avant de poser un doux baiser sur son front en la serrant contre lui. Frottant son visage contre le sien il vient lui murmurer à l'oreille.

« qu'es que tu fais là petite rebelle ? »  
© flappy bird.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Sep - 22:50
Invité
Invité
we all have our weaknesses. the heart wants what it wants. can’t control everything.
chen & nana
tenue + Une longue minute passa. Lentement, le corps de la danseuses se releva, essayant de détecter le moindre mouvement. Uniquement sa respiration se percevait dans cette obscurité. Il semblerait qu’elle doive rebrousser chemin. Rien que d’y penser, son cœur se serra de nouveau, avant de reprendre un rythme effréné. Devoir à nouveau traverser cette appartement. C’était bizarre à dire mais, elle se sentait dix fois plus en sécurité sur lit, près de son ami.. Dorénavant assise à coté de lui, elle tentait à se raisonner afin de foutre le camps. Un laps de temps où sa main vint frôler la chevelure de Jong Dae et où elle espérait égoïstement qu’il se réveille pour lui tenir compagnie en cette nuit blanche. Surtout que quelques minutes auparavant, il paraissait réceptif à son premier contact.. Puis, alors qu’elle se redressa un peu plus dans ce lit pour le quitter, le bras du chanteur vint encercler sa taille de manière à la rapprocher de lui. Était-il réveillé ? Ou était-ce du à quelconque reflexe ? Surement la prenait-il pour un coussin.. Jin Ah n’osa trop bouger lors de ces mouvements. Seules, ses doigts s’entremêlèrent délicatement à quelques mèches de cheveux du jeune homme, dont le visage se logea sur son ventre. A cet instant, la lumière lui manqua terriblement. Et, lorsqu’il accentua son emprise, elle fut surprise d’être basculée contre le matelas. Se mordant ses lèvres pour n’émettre aucun son, la chanteuse continua à être docile lors de cet éveil tactile.

Lorsqu’un sens vous manque, il est fou comment les autres s’amplifient. Le touché étant à l’honneur, chaque parcelle de sa peau s’hérissa sous ces caresses. Pour une jeune femme, qui recherchait toujours avidement de l’affection ; en cette nuit, mademoiselle était servie. Ses mains se faufilèrent entre eux pour se poser sur son abdomen et remonter doucement vers le haut de son torse. Sous son index gauche, elle s’amusait à suivre le dessin de sa clavicule. Front contre front, lorsqu’il vint frotter le bout de son nez au sien, elle ne put réprimer un sourire amusé. Sa main droite se glissa jusqu’à sa pomme d’Adam, son menton et arrêta son doux périple sur le bord de ses lèvres. C’était comme si elle redécouvrait ce visage. Pourtant, elle s’y était perdue dans ces traits ; elle pourrait même vous le décrire dans ses moindres détails, tellement elle eut l’opportunité de l’observer..  Finalement, elle parvint à ses fins car, ses premiers mots se firent enfin entendre dans cette pénombre. « ooh.. je dirai plus un louveteau qu’un grand méchant loup. » rectifia-t-elle avec une pointe de provocation, en lui caressant la joue mais son pouce resta à voguer sur ses lèvres. Seulement, elle lâcha prise lorsqu’elle le sentit lever son visage afin de déposer un baiser sur le front de la fameuse chipie. Noyée sous autant de réconfort, le cœur de Jin Ah s’était nettement plus apaisé. Elle se sentait tellement en sécurité dans ces bras. « je n’arrive pas à dormir et j’avais envie de te voir.. » se répéta-t-elle, en se logeant davantage auprès de lui. « et, tu sais que rien ne m'arrête lorsqu'il est question de venir te rejoindre. »

« j’ai eu une journée si chargée et pourtant.. je ne parviens pas à m’endormir. c’était comme si mon esprit ne souhaitait pas se déconnecter. faut dire, je termine toujours en ayant que le boulot encore et encore en tête, il doit saturer.. fais-moi oublier le travail, s’il-te-plait. » Enfouissant son visage dans son cou, son souffle frôlèrent la peau du jeune homme à chacune de ses respirations. Après quelques expirations, elle lui déposa un baiser dans le cou avant de poser la question qui la turlupinait ; « comment va mon louveteau ? »
© flappy bird.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V.I.U.  :: 
Happy ending
 :: RP
-