AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Malaise & Flagrant delit ~ Nana - Lay

 :: 
Happy ending
 :: RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 29 Aoû - 21:50
Invité
Invité


Le déménagement était encore frais dans sa tête mais étrangement il s'en était bien accommoder et sa vision de la chose avait changer. Au départ pas du tout motivé par celui-ci il avait fini par trouver de nombreux bon côté ; Tout d'abord le rapprochement avec certaines de ses connaissances et amis proches qu'il pouvait côtoyer avec plus de facilité, ensuite la salle de sport. Ce n'était un secret pour personne, Jong dae appartenait plus a l’espèce des marmottes qu'au guépard. Aussi pour lui le sport n'était pas une priorité et bien qu'il garde une bonne forme, danse oblige il n'avait pas ni une carrure ni une musculature impressionnante. La faute comme il le dira a qui veut l'entendre que la salle de sport était trop loin de son ancien logement, nous on vous dira qu'il avait surtout la flemme. Cependant maintenant il ne pouvait plus utiliser cette excuse puisque la salle de sport tout comme de danse était a quelques mètres du logement.

Pour éviter tout raillerie concernant le sport il avait décider de se lever plus tôt et de rejoindre la salle de sport en toute discrétion. Emportant dans son sac vêtement de rechange, bouteille d'eau et collation. Il quitta l'appartement et rejoignit le plus vite possible le lieu en question. Apparemment celle-ci semblait déserte, ce qui le fit doucement sourire et se rassurer. Il pourrait prendre ses aises et rapidement il retira son t shirt avant de se lancer a la découverte des lieux. Il passa devant de nombreuses machine qui pour lui était plus des objets de torture au nom improbable que des outils pour sculpter son corps. Il se dit que dans un premier temps pour se réveiller correctement il ira courir et donc se dirigea au fond de la salle mais s’arrêta net face a la vision étonnante et ensorcelante d'une demoiselle courant sur le tapis roulant. Il s'appuya contre un vélo est resta de nombreuses minutes a laisser courir son regard sur la silhouette tentatrice de la jeune femme qu'il reconnut sans mal pour être celle qui le chambouler totalement. Ses sentiments était des plus étrange et confus puisqu'il était pleinement tirailler entre deux personnes qui n'avait absolument rien en commun mais qui avait le don de le rendre fou.

Il avança a pas de loup dans sa direction, un sourire machiavélique coller au visage. Jetant un regard dans tous les coins afin de s'assurer qu'ils soient les uniques occupant de l'espace sportif, il captura entre ses bras les hanches de la demoiselle la soulevant afin de la faire quitter le tapis de sol. Il la fit tournoyer doucement avant de la laisse retomber doucement sur ses pieds et la serrer contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Sep - 0:08
Invité
Invité
ooops.
chen, nana &lay
tenue + Ses baskets lassés, elle se releva de son banc. Quelques âmes vagabondaient par-ci par-là, Jin Ah fit le tour de la salle de sport avant de se décider. Entre temps, elle s’arrêta à observer les silhouettes de ses collèges. C’était à en devenir complexer. Déjà qu’elle n’était pas dotée d’une grande confiance en elle alors, voir tous ces corps superbement sculptés, la chanteuse se surprit à remonter la fermeture de son sweat jusqu’en haut. Ces vieux démons restaient coriaces. Ce devait être en grande partie pour cette raison qu’elle faisait en sorte de venir ici super tôt. Au moins, elle rencontrait peu de personnes.. Dans son errance, elle trouva enfin un coin où se poser. Loin des regards et assez en retrait des autres, elle osa retirer son sweat et faire place sur l’un des tapis course. Les écouteurs se placèrent successivement dans les oreilles alors qu’elle entamait ses premiers pas. Puis, ayant cette musique entrainante dans la tête, le rythme s’accéléra peu à peu. Qui plus est, les mots de son manager lui revenaient tête ; attention, il y a du laisser aller. Si il y avait bien une chose à éviter, c’était d'aborder le sujet de la prise de poids avec Jin Ah. Dans ses songes, elle en exclut tout son environnement. Seule avec ce tapis.

Enfin, c’est-ce qu’elle imaginait en cet instant. Sa course avait commencé depuis dix minutes et elle se sentait capable d’en courir le triple, voir le quintuple. Seulement, quelqu’un en décida autrement. Saisie en plein mouvement et élevée à quelques centimètres du sol, la sportive en herbe ne put réprimer un petit cri de stupeur. Par reflexe, ses mains saisirent ces bras qui l’englobaient. L’effort et la surprise combinés faisait battre son cœur à la chamade. Heureusement pour cet inconnu, elle n’était pas assujettie à des problèmes cardiaques. Les pieds posés à terre, elle s’empressa à se dégager de cette emprise. Par la même occasion, les écouteurs se retirèrent à une de ces vitesses. Et une fois face à lui, la stupeur de son expression se transforma en un sourire de soulagement. Jong Dae. « tu n’as rien trouvé de mieux ! tu m’as fait une peur bleue.. » s'insurgea-t-elle sans réelle sérieux et en le frappant sans grande force sur le bras. Son cœur perdurait à un rythme soutenu et sans chercher d‘autre alternative, elle encercla ses bras autour de la taille du jeune homme et posa sa tête sur son torse. « je suis au bord de la crise cardiaque.. » Après une course, ce n’était pas très plaisant de prendre quelqu’un dans ses bras. Une chance pour lui, Jin Ah avait à peine entamé son exercice. Puis, prenant conscience de ce détail, elle souligna avec une certaine fierté ; « tu excuseras mon état, je me doute bien que ce ne soit pas très agréable mais tu l’as bien cherché alors.. maintenant, aide-moi à faire en sorte que ce cœur arrête de battre aussi fort.. » Ses yeux se fermèrent. Son oreille collé à lui, elle tentait de percevoir et de calquer son rythme cardiaque au sien..
© flappy bird.
Revenir en haut Aller en bas
Mar 1 Sep - 23:29
king of innocence
avatar
A Séoul depuis le : 21/08/2015
Messages échangés : 1497
Voir le profil de l'utilisateur

La bonne humeur régnait dans la chambre de Lay & Luhan. Ces deux garçons s’étaient réveillés en pleine forme après avoir parlé pendant des heures la veille. Ils avaient prévu d’aller faire les yeux doux à l’agence pour avoir l’opportunité de se rendre en Chine, voir leurs proches. Ils voulaient d’abord aller chez Lay puis descendre chez Luhan avant de revenir en Corée. Leur plan « évasion » les avait mis de bonne humeur. Ils étaient donc déjà réveillés et faisaient les fous. Lay dansait, debout sur son lit. Une fois n’était pas coutume, il ne pensait pas à Chen… enfin ses sentiments étaient supportables ce matin alors il en profitait pour se rapprocher de son meilleur ami. La licorne avait trop négligé ce dernier, il devait se rattraper. Luhan faisait semblant de chanter une chanson anglaise, autant dire que cela ressemblait plus à du yaourt. Les deux chinois ne pensaient même pas aux autres membres qui pouvaient être endormis. Ils avaient seulement envie de lâcher la pression. Pendant que Lay sautait comme un petit fou sur son lit, Luhan se stoppa pour regarder l’heure qu’il était. Il frappa les jambes de son meilleur ami pour qu’il s’arrête. Lay sauta en bas du lit et regarda Luhan. Ce dernier lui annonça qu’il devait aller à l’agence pour son entrainement et qu’il en profiterait pour aller quémander leur weekend. Fou de joie et d’espoir, la licorne lui sauta au cou. ARGH ! ENFIN IL POURRAIT QUITTER CET APPARTEMENT DE MALHEUR !

Pendant que son meilleur ami se rendait à l’agence, Lay avait du temps libre. Regardant dans le miroir, il trouva que son torse n’était plus aussi sculpté qu’avant… en même temps il mangeait tout le temps !!! Avec le déménagement et le stress que cela lui avait causé, il avait mangé plus que de raison. Ne parlons pas de sa relation avec Chen ! Les deux hommes s’évitaient toujours. Lay avait besoin de faire du sport mais aussi de quitter cet endroit de malheur. Il descendit à la salle de de sport en jogging sombre et débardeur, les écouteurs déjà visés sur les oreilles. Pas question de s’occuper des personnes présentes dans la pièce. En descendant les escaliers, il songea à aller réveiller Sulli. Sa « petite amie » devait dormir à l’heure qu’il était… mais en même temps il n’avait pas franchement envie de la voir près de lui. Elle lui casserait les pieds car il passait trop de temps à faire du sport ou pour une autre raison. Non mauvaise idée ! Pourquoi pas Ah Young ? Non depuis qu’elle sortait avec Kris, elle était insupportable ! Hyo Rin ? Ah non ! Il allait encore se faire frapper ou engueuler parce qu’il la forçait à sortir de chez elle. Bah en faites Lay irait tout seul, c’était plus prudent pour ses nerfs. La licorne s’approchait de la salle quand son téléphone sonna. Se stoppant net, il crut que Luhan allait lui annoncer une mauvaise nouvelle. En faites c’était Xiumin qui se plaignait du bazar que les deux chinois avaient mis dans leur chambre. Oups ! Lay s’excusa et promit de tout ranger en revenant. Oooooooh ! Il n’avait pas pensé que Xiumin passerait voir leur chambre. Ils n’avaient strictement rien rangé. Tant pis ! Ce serait pour tout à l’heure !

En entrant dans la salle, la licorne se demanda ce qu’il pourrait faire en premier. Avant de se lancer dans un entrainement sérieux, il devrait travailler son endurance. Lay se rendit donc vers les tapis de course. En allant de ce côté, il aperçut un couple tendrement enlacé. Il se stoppa net car il ne voulait pas les déranger. Mince ! Il devrait faire demi-tour et revenir plus tard ? Se tournant légèrement, il fut frappé par une vision qui lui glaça le sang. La silhouette du jeune homme ne lui était pas étrangère. Non il la connaissait même très bien !!! Il s’agissait de Chen ! Il s’agissait de celui qui le torturait depuis des jours par son éloignement, celui pour qui Lay mourait à petit feu… celui à cause de qui le chinois rêvait seulement de tout plaquer pour rentrer chez lui. Les muscles de sa mâchoire se crispèrent et… sans s’en rendre compte, il donna un coup de poing violent dans le miroir jusqu’à côté de lui. La douleur ? En cet instant de colère & de rage, Lay ne ressentait rien. Il ne s’aperçut même pas de la blessure qu’il s’était fait. Non son regard noir était posé sur ce couple… sur Chen. Il était plus que temps de partir… Il était plus que temps de s’éloigner avant de se détruire… Pourtant Lay resta planté là… sans bouger ni parler…



I lost my mind !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V.I.U.  :: 
Happy ending
 :: RP
-