AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Visit habits Ft. Choi Jin Ri

 :: 
Happy ending
 :: RP Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 26 Sep - 20:54
A Séoul depuis le : 22/09/2015
Messages échangés : 362
Voir le profil de l'utilisateur
Visit habits
Choi Jin Ri & Lu Han


Après une certaine heure, Lu Han avait pris l’habitude de déserter la chambre qu’il partageait avec son meilleur ami, Lay. Il ne souhaitait pas être spectateur des papouilles entre lui et sa « copine ». Il ne souhaitait pas assister à l’épanouissement de ce faux couple. Il savait que l’agence était derrière tout ça, et il se demandait comment son camarade pouvait gérer ce genre de chose. À sa place, il n’y arriverait pas. Il avait beau avoir déjà joué dans des films, et ainsi simuler toute sorte d’émotion, il se voyait mal jouer le rôle de l’amoureux d’une idole, surtout aussi jolie que Sulli. Il avait de toute façon beaucoup trop de respect envers la gente féminine pour feindre de ressentir un sentiment aussi puissant que l’amour. Au fond, il n’y connaissait rien, car il n’avait jamais été amoureux. Tout ce qu’il savait, c’est qu’il n’aimait pas les voir ensemble,  qu’il n’aimait pas entendre Lay s’en plaindre et qu’il l’enviait malgré tout. Cette jalousie n’avait fait que s’amplifier au fil des jours, notamment la fois où la jeune femme en question était venue dans la chambre alors que son copain était justement absent. Cette erreur de sa part avait découlé sur une longue conversation, qu’il avait jugée des plus agréables. Cela s’était réitérer une première fois, puis une seconde fois, et ainsi de suite… A son plus grand plaisir. Rin était vraiment de bonne compagnie. Il en avait besoin, ces derniers temps, de compagnie. La licorne s’éloignait de plus en plus de lui et lui, dans l’incompréhension, s’éloignait carrément du groupe. Cette situation ne lui plaisait pas et il voulait absolument y remédier. Mais il lui fallait du temps avant de trouver une solution à ce problème, et il était heureux de passer ce temps en compagnie de la jeune femme, aussi courte qu’était ses interruptions. Toutefois, il avait constaté qu’elle venait de plus en plus régulièrement et notamment de plus en plus tôt. Lay fuyait toujours autant la chambre, ainsi que la présence de Lu Han, c’est comme ça qu’il visualisait les choses, en tout cas. Le garçon le vivait toujours aussi mal, mais il faisait avec, et accueillait toujours Sulli avec un enthousiasme sincère.
Aujourd’hui, comme à chaque fois qu’ils se croisaient « accidentellement », ils discutaient de tout et de rien. De la pluie et du beau temps. Lu Han eut même le courage de l’interroger sur un sujet qu’il n’avait jamais véritablement abordé. Alors qu’il était allongé, les yeux rivés sur son ordinateur portable, il lui demanda, d’une voix peu assurée :

« - Dis, tu le trouves comment Lay en ce moment ? Enfin, je veux dire, tu le trouves pas un peu… bizarre ? »
A peine avait-il posé la question, qu’il le regretta aussitôt. Il se donnait l’impression de fouiner, car ces derniers temps son ami avait été plus proche de sa petite amie que de lui et par conséquent, peut-être en savait-elle plus. C’était mesquin de sa part. Peut-être aussi que son ami ne souhaitait pas lui divulguer chaque part de sa vie et que ce qui se passait en ce moment ne le concernait pas. Il se reprit alors rapidement en secouant à de mainte reprise négativement sa tête.

« - Oublie, je me fais certainement des idées. »
Il était persuadé que quelque chose se passait. Il ignorait quoi, mais quelque chose ne tournait pas rond ; il ne se sentait juste pas d’en parler. Il ne doutait pas de la gentillesse de Rin et du fait qu’elle l’aurait sagement écouté, mais il ne voulait pas abuser non plus de sa gentillesse. Sa compagnie quotidienne représentait déjà beaucoup pour lui, et il valait peut-être mieux en rester là pour le moment. N’est-ce pas ?

« Qui ne dit mot, en dit parfois trop » ► K.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Dim 27 Sep - 23:11
Invité
Invité
Il n'y a pas de mauvaises habitudes


[tenue +] Chacun a ses petites habitudes et si Jin Ri était plutôt du genre à lutter contre la routine, il y avait des choses à laquelle la jeune fille ne pouvait pas déroger. L'une d'entre elles, était ce petit laps de temps passé dans la chambre que Yi Xing et Lu Han partageaient en compagnie de ce dernier. Bien que la chanteuse ait son petit-ami et quelques amis parmi les membres des exo, elle était loin d'être proche des douze garçons. Lu Han avait fait partie de ceux avec qui elle entretenait une relation purement professionnelle mais les choses avaient changées. Ce n'était même pas le fait que le garçon soit le meilleur ami de Lay qui les avait rapprochés. Enfin si, mais indirectement. Il y a quelques mois de cela, alors que Jin Ri rendait visite à son amant, elle n'avait trouvé que Lu Han dans la chambre. Ils avaient attendu ensemble la licorne. Depuis, la jeune fille se plaisait à passer du temps avec le jeune homme avant d'être rejoint par Lay. Ces moments passés ensemble lui importaient à un point tel que la demoiselle prenait la liberté de se rendre au dortoir des exo plus tôt pour rallonger le temps passé avec Lu Han. Elle se doutait qu'il avait compris son petit manège mais tous les deux restaient muets à ce sujet. À vrai dire ces derniers temps Jin Ri trouvait la compagnie de son aîné plus agréable que celle de son propre petit-ami. Du moins sur le plan social, pour le reste Yi Xing était parfait...

Une fois de plus la chanteuse avait rejoint le dortoir des exo avec « un peu trop » d'avance. Assise en tailleurs sur le lit de son petit ami, elle prenait plaisir à écouter Lu Han lui parler de tout et de rien.
La dernière question du garçon réveilla quelque chose au fond de Jin Ri. Il sait ? Il a compris ?! Après tout Lu Han et Yi Xing étaient meilleurs amis, cela n'avait rien d'étonnant qu'il ait compris ce qu'il se tramait entre deux membres de son groupe. Peut-être même  que Lay lui avait touché deux mots à ce sujet. À sa place la jeune fille se serait aussi confiée à Lu Han plutôt qu'à celle qui jouait le rôle de sa petit- amie. Voulant en savoir plus, Jin Ri se téléporta presque aux côtés du chinois. Elle s'agenouilla près du lit pour que leurs visages soient au même niveau et réduisit la distance entre leurs deux figures. La chanteuse regardait le jeune homme avec un intérêt à peine masqué. Ses yeux brillants traduisaient son envie que Lu Han lui en dise plus. Elle voulait savoir ce qu'il en pensait. Cela faisait des jours que Jin Ri tournait autour du pot dès qu'elle se trouvait seule avec Yi Xing, sans succès. Si elle avait Lu Han comme allié, il lui serait bien plus facile de régler l'affaire Chen/Lay.
-   Non non, ne t'arrête pas ! J'ai moi aussi remarqué ce qu'il se passe.
Elle se rapprocha encore un peu plus du garçon pour le mettre dans la confidence. Elle voulait d'abord « tâter le terrain » pour être bien sûre que Lu Han n'avait pas un point de vu trop divergeant du sien. Ce serait embêtant s'il était tout à fait contre l'idée qu'il se passe quelque chose entre ces deux handicapés des sentiments. Même si au fond Jin Ri pouvait comprendre, on parlait tout de même de Kim Jong Dae. Il y avait mieux comme prétendants au grand amour...
-   Yi Xing fait comme si de rien n'était mais ça se voit comme le nez au milieu de la figure. Il faut dire que cet imbécile de Kim Jong Dae ne fait rien pour arranger les choses, ajoutât-elle en serrant des dents.
À l'agence, le peu d'affection que les deux chanteurs se portaient n'était un secret pour personne. Seulement, depuis que la jeune fille avait compris qu'il était la raison de tous les maux de Yi Xing, elle était encore moins tendre avec Chen.


Revenir en haut Aller en bas
Lun 28 Sep - 19:38
A Séoul depuis le : 22/09/2015
Messages échangés : 362
Voir le profil de l'utilisateur
Visit habits
Choi Jin Ri & Lu Han


Au début, Lu Han pensait qu’il se faisait des idées quant au fait que Jin Ri venait de plus en plus tôt. Mais ce n’était pas quelque chose qu’on pouvait dissimuler indéfiniment. Tout d’abord, elle débarquait dans la chambre en début de soirée, puis elle avait commencé à venir en fin d’après-midi, et aujourd’hui elle venait quasiment au milieu de l’après-midi quand son emploi du temps lui permettait.  Il n’avait pas jugé bon de la questionner à ce sujet car ça lui faisait tout bonnement plaisir qu’elle vienne partager un moment avec lui, et qu’il voulait pour rien au monde que cette habitude qu’ils avaient prise ne change. Il y tenait beaucoup trop. En évitant d’aborder ainsi le sujet, il avait également l’impression de ne rien faire de mal, comme si le fait qu’il apprécie de plus en plus la copine de son meilleur ami était tout à fait normal, y compris le fait qu’il enviait d’ailleurs sa place. Une partie de lui savait que quelque chose clochait, et une autre se disait que ça n’avait pas tellement d’importance. Malheureusement, cette seconde partie surpassait la première, et pour cette raison, il se contentait d’agir normalement.
De toute façon, ces derniers temps, Jin Ri n’était pas la source de ses préoccupations. C’était bel et bien son meilleur ami et sa façon d’agir envers lui qui l’inquiétait. Il s’avérait que Rin était la seule personne qu’il pouvait interroger à ce sujet, car les membres ne se rendaient compte de rien, et allaient surement lui répondre qu’il ne « s’inquiète pour rien ». Peut-être même que c’était vrai, qu’il réfléchissait juste trop, qu’il était juste trop collant et que Lay avait besoin d’espace. Mais il n’en était pas sûr, et ce doute qui s’immisçait un peu plus chaque semaine ne lui permettait pas d’aller bien, comme il l’aurait voulu et comme il l’était d’ordinaire. Ce n’était pas quelqu’un de compliqué, il n’avait pas besoin de beaucoup de facteur pour être heureux. Sauf, qu’en ce moment, il ne l’était pas. Son meilleur ami non plus ne semblait pas l’être, et cette situation le chagrinait. Il tenta alors de trouver des réponses du côté de la jeune femme qui lui tenait régulièrement compagnie à cette heure. Et même s’il le regretta aussitôt et qu’il lui assura que c’était sans importance, il avait visiblement piqué à vif l’intérêt de Rin. En un quart de seconde, son visage se trouvait au même niveau du sien, ce qui eut le pouvoir de le surprendre et d’amorcer un geste de recul. Trop tard, elle n’allait pas laisser passer ça, pensa-t-il. Toutefois, ce qu’elle déclara l’intéressa tout particulièrement.

« - Huh ? »
C’était lui qui avait posé la question, et pourtant c’était lui qui semblait le plus surpris. Lu Han ne s’attendait effectivement pas à ce que quelqu’un partage son avis, même si c’est ce qu’il espérait le plus. Puisqu’il était à présent totalement intéressé, il ferma son pc portable et lui accorda ainsi toute son attention. C’était mesquin comme méthode, il en était conscient, mais il avait besoin de savoir. La suite ne l’aida pas des masses. Il ne voyait pas véritablement le lien avec Kim Jong Dae. Pendant un instant, Lu Han se demanda même s’il parlait de la même chose. Il avait eu vent du climat qui régnait entre elle et Chen, mais qu’est-ce que Lay avait à faire dans cette histoire ? Qu’est-ce qu’elle arrivait à voir de façon si évidente alors que lui, au contraire, ne voyait rien du tout ?

« - Mais… de quoi parles-tu ? »
L’incompréhension se lisait très clairement sur ses traits. Il cherchait à savoir de quoi il était question, mais il avait l’impression d’avoir loupé tout un épisode. Ou même plus que ça. Depuis quand son meilleur le tenait autant à l’écart de ce qui se passait ? Etait-il en conflit avec Chen ? Après tout, ça faisait un moment qu’il ne les avait pas vus ensemble, mais est-ce que cela signifiait quelque chose pour autant ou alors Jin Ri manquait-elle tout simplement d’objectivité ? Tant de questions se bousculèrent dans sa tête qu’il ne savait pas par quoi commencé.

« Qui ne dit mot, en dit parfois trop » ► K.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V.I.U.  :: 
Happy ending
 :: RP
-