AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Same trouble Ft. Byun Baek Hyun

 :: 
Séoul City
 :: ✖ Agences :: SM ENT. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 29 Oct - 21:50
A Séoul depuis le : 22/09/2015
Messages échangés : 362
Voir le profil de l'utilisateur
Same trouble
Byun Baek Hyun & Lu Han

Same trouble, but we stay silent




Aujourd’hui, les membres s’étaient dispersés en petit groupe : certains s’entraînaient dans la salle de danse, d’autres perfectionnaient leur chant. Lu Han faisait partie de cette seconde catégorie. Une grosse écharpe autour du cou car il commençait à faire froid et qu’il se savait sensible à chaque changement de température, il échauffa correctement sa voix pour éviter toute mauvaise surprise. C’était un jour comme un autre, où il partagea quelques vocalises avec les membres, notamment le leader et Baekhyun. Cependant, ce jour n’était pas tout à fait comme tous les autres. Il y avait eu ce voyage en Chine, les révélations de Lay, et tous ses facteurs avaient de quoi perturber Lu Han. Il n’avait même pas osé s’entraîner en danse, car il savait qu’il n’arriverait pas à se concentrer sur les chorégraphies avec tout ce qu’il avait en tête. Il était certes un peu ailleurs alors qu’il chantait, mais le résultat n’en était pas décevant pour autant. Au contraire, il semblait véritablement s’investir davantage dans ce qu’il chantait. Pour une raison qui lui était inconnu, il s’était mis à chanter « baby don’t cry » avant de se lancer sérieusement dans la raison de sa venue. EXO n’avait pas le temps de s’attarder sur l’entraînement d’ancienne chanson, il devait avant tout préparer les nouvelles qu’ils allaient bientôt interpréter à leur public japonais.  D’habitude, il était excité à l’idée d’enchaîner les concerts, mais cette fois ci, il était juste nerveux et se demandait s’il allait assurer.

Quelqu’un d’autre aussi lui avait semblé étrange ces derniers jours ; c’était le petit Baekie. Lui qui faisait régner la bonne humeur dans le groupe semblait un peu… préoccupé. Peut-être se faisait-il juste des idées. Dans tous les cas, il n’interrogea pas le concerné. Même lorsque celui-ci quitta la salle d’entraînement avant tout le monde. Lu Han poursuivit l’entraînement avec Suho, en donnant son maximum. Finalement, le leader le congédia peu de temps après en constatant que le plus âgé n’était vraiment pas au top de sa forme. Celui-ci accepta cette « pause » à contrecœur, car même s’il souhaitait faire de son mieux, il savait qu’il n’arriverait à rien pour le moment.

En quittant la salle dédiée au chant, Lu Han était passé devant celle de danse où il avait adressé quelques encouragements à Kai et Sehun qui étaient transpirant de sueur, tant ils se donnaient à fond pour reproduire chacune des chorégraphies. Il aurait pu se contenter de cela, mais l’envie de les embêter était beaucoup trop présente pour qu’il les laisse simplement tranquille. Il avait alors filé juste après avoir piqué leurs bouteilles d’eau discrètement. C’était immature de sa part, mais il devait se rattraper après ses quelques jours où il avait été absent, et pendant lesquels il ne s’était pas adonné à ce genre de plaisanterie. Puis, pourquoi seuls les maknae auraient droit de faire ce genre de blague ? Continuant son chemin, il ne tarda à arriver devant une autre salle d’entrainement où l’harmonie de deux guitares se fit entendre. Il allait justement s’approcher de la porte pour y entrer lorsqu’il vit Baek Hyun en sortir brusquement, claquant même la porte derrière lui.

« - Hey… »
Lu Han n’eut pas véritablement le temps de comprendre ce qui se passait que Baek Hyun lui passa juste devant les yeux, en s’éloignant à la hâte. Que venait-il de se passer ? À  la recherche de réponse, le brun regarda autour de lui, comme si quelqu’un allait venir tout lui expliquer. Mais à quoi il s’attendait vraiment ? Au lieu de rester bêtement planté là, il se mit à suivre son ami en l’interpellant pour que celui-ci l’attende, bien qu’il ait peu de chance que cela ne se produise.

« - Baek Hyun, Baek Hyun attends ! »
Il avait vraiment du s’activer pour pouvoir rattraper Baek Hyun, qui à son plus grand étonnement, avançait bien plus vite qu’il ne l’aurait cru. C’est en tournant dans le couloir qu’il eut le temps de lui attraper le bras pour le forcer à lui faire face. Il commençait vraiment à être inquiet pour son ami.

« - Hé, qu’est-ce qui se passe ? Est-ce que ça va ? »
Bien sûr que non, ça n’allait pas. Mais il ne savait pas quoi dire d’autre ; il n’avait jamais vu le petit Baekie autant sur les nerfs. Qu’est-ce qui pouvait bien le mettre dans cet état ? Ou plutôt devrait-il demander : qui avait bien pu le mettre dans cet état ? Lu Han avait deviné que dans la salle d’entraînement, c’était sûrement Lay et Chanyeol qui s’exerçait, mais il voyait mal ces deux-là énervés Baek Hyun à ce point.

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Nov - 16:32
avatar
A Séoul depuis le : 16/10/2015
Messages échangés : 162
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://minah-cebie.skyrock.com/



Same trouble.

BaekHyun & LuHan

Une journée tranquille dans la vie des Exo n'arrivait pas si souvent qu'on le voulait. Et cette journée, c'était aujourd'hui. Nous n'avions pas d'activité extérieur, mais travaillons quand même avec légèreté cependant. Qu'est-ce que j'entendais par là ? Chacun bossé de son côté sur ce qu'il voulait avec un ou plusieurs autres membres. Voilà en gros, ce que voulait dire une « journée tranquille » pour moi. J'avais commencé cette journée en faisant quelques vocalises avec l'aide de notre leader. On avait vraiment un très bon leader qui était toujours là pour nous apporter son aide et ses conseils. Tous les leaders ne sont pas comme lui et je trouvais qu'on avait de la chance de l'avoir. Quand on eu terminé notre petite séance, je laissé mon aîné tranquille avant de parcourir les couloirs du bâtiment à la recherche de quelque chose à faire. Je n'avais pas envie de m'entraîner à la danse alors j'évitais la salle où répétaient les maknaes des K. J'entendis alors le son de deux guitares au moins et je su immédiatement de qui il s'agissait.
Après une profonde inspiration, j'entrais dans la pièce pour y trouver, comme je m'en doutais, ChanYeol et Lay. J'essayais alors de faire comme si de rien était, mais m’incruster quand même avec les deux musiciens. Ils ont à peine fait attention à ma présence, ce qui me vexa. Je me renfrognais en les écoutant jouer un morceau. Mais quand ils eurent fini leur morceau, j'essayais d'intégrer leur conversation en vain. J'en avais marre du ChanLay qui passé tout leur temps ensemble. En plus de ça, ChanYeol évitait tout geste envers moi. Je suis lépreux ou quoi ? Je soupirais d'agacement alors qu'ils reprenaient de plus belle leur entraînement. Je fis une grimace dédaigneuse avant de me diriger vers la porte en prenant grand soin de claquer la porte. Je passais à côté de LuHan sans même lui lançais un regard traçant la route dans les couloirs. J'en avais vraiment ras-le-bol de cette situation.
Alors que je continuais mon chemin d'un pas rapide, j'entendis des pas me suivre et une voix, que je reconnu comme celle de LuHan hyung, m’interpeller par mon prénom. Il me demandait de l'attendre ce que je ne fis pas, je voulais simplement être tranquille. Alors que je tournais dans un couloir, je sentis une main se saisir de mon bras avant qu'on ne me force à me retourner. Je me retrouvais alors face à LuHan hyung. J'essayais de garder un visage neutre tant bien que mal même si je ne sais pas s'il l'était réellement. Mon aîné me demanda alors ce qu'il se passait et si j'allais bien. Je me mis à me mordiller la lèvre inférieure normalement en essayant de contrôler mes émotions, mais mes yeux se trahirent en se remplissant doucement de larmes tellement j'étais au bord de la crise de nerf. Ne pas pleurer ! Ne pas pleurer ! Les yeux pleins de larmes sont suffisant. Je secouais la tête de gauche à droite tout en lui répondant sur un ton triste :


Non. Rien ne va. J'en ai vraiment marre, hyung. Je suis dans une situation si compliqué que là je commence vraiment à saturer.

J'inspirais profondément pour continuer à contrôler mes émotions même si mes yeux brillaient toujours de tristesse. Il ne fallait pas que je craque. Surtout en plein milieu d'un couloir où tout le monde pourrait me voir et m'entendre. Je n'osais plus regardait mon aîné et baissé la tête en jouant nerveusement avec mes doigts.

CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Nov - 18:26
A Séoul depuis le : 22/09/2015
Messages échangés : 362
Voir le profil de l'utilisateur
Same trouble
Byun Baek Hyun & Lu Han

Same trouble, but we stay silent




La sortie précipitée de Baek Hyun de la salle de musique confirma ses soupçons : quelque chose n’allait pas. Lu Han mis alors ses propres préoccupations de côté pour se comporter comme un ami auprès de Baek Hyun qui semblait visiblement en avoir besoin. Il n’avait pas réfléchi bien longtemps et n’avait pas pris la peine de se demander si ce dernier voulait se confier à lui ; il était tout bonnement partie à sa poursuite, en espérant le rattraper au plus vite, avant que la situation ne se dégrade. Il avait finalement réussit à arriver à sa hauteur, et il dut le forcer à s’arrêter à se tourner enfin vers lui pour qu’il sache ce qui se passe. La suite le brisa, ce n’était pas le Baek Hyun continuellement joyeux qui lui faisait face, loin de là. Il lui semblait très… distant, comme s’il n’avait envie de se tenir devant lui. En y réfléchissant, c’était certainement le cas car celui-ci ne s’était même pas arrêté lorsque Lu Han l’avait interpellé, pourtant suffisamment fort pour être entendu. Devait-il rebrousser chemin pour autant ? Il en doutait, et resta planté là, sa main finissant par retomber mollement le long de son corps.

Il ne savait pas vraiment à quoi il s’était attendu en posant cette question, car il savait déjà la réponse. Toutefois, il était loin de se douter de l’ampleur de la tristesse de son camarade. Celui-ci semblait incapable de retenir ses larmes malgré toute sa volonté de ne pas les dévoiler et ce spectacle qui s’offrait à lui l’affecta énormément. Lu Han détestait voir ses camarades pleurer. Cela pouvait l’amuser lors d’une remise de prix, lorsque les membres regardaient des films d’horreur en présence de Tao qui ne cessait d’être effrayé, ou des événements similaires. Mais il détestait catégoriquement voir l’un des EXO pleurer car il est sous pression. Pourtant, cela arrivait. Sauf que quelque chose l’avait interpellé : de quelle situation compliquée parlait-il ? Lu Han n’avait pas le sentiment qu’il s’agissait du groupe, de la vie d’idole et de tout ce que cela impliquait. Il y avait autre chose, mais de quoi s’agissait-il ?

Être face à un Baekie qui semblait soudainement très fragile, à bout, avait été très désagréable pour le plus âgé, qui s’entêtait toujours à prendre soin des plus jeunes, bien qu’il s’amusait aussi souvent à les embêter. Il n’aimait pas le voir ainsi, et lui non plus n’aimait certainement pas se montrer ainsi. Par conséquent, il dénoua sa grosse écharpe qui l’accompagnait depuis qu’il commençait à faire un peu froid –il fallait bien qu’il protège sa voix- et il la glissa négligemment sur le haut du crâne de son cadet. Ainsi, il pouvait pleurer en toute tranquillité sans craindre le regard de son aîné sur lui, l’écharpe retombant de chaque côté de son visage.

« - T’as de la chance, j’ai du temps devant moi »
Il n’allait tout de même pas le laisser ainsi. S’il pouvait bien faire une chose, c’était l’écouter à présent. Malgré qu’il ne sache toujours pas quel était le problème exact, il savait une chose : « - Je ne sais pas de quoi il est question, mais tu peux être sûr, fais moi confiance, on va arranger les choses. »

Lu Han ne doutait pas une seule seconde de la promesse qui venait d'être faite. Malheureusement, il ignorait que son camarade n'avait lui aussi pas le choix de supporter le rapprochement qui s'effectuait entre Chanyeol et Lay. Et face à ça, il était tout aussi impuissant que lui.

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Nov - 17:10
avatar
A Séoul depuis le : 16/10/2015
Messages échangés : 162
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://minah-cebie.skyrock.com/



Same trouble.

BaekHyun & LuHan

À cet instant si quelqu'un devait me décrire en une phrase, ce serait sûrement : « Byun Baek Hyun n'est plus que l'ombre de lui-même. ». Et c'était vrai... Je n'étais plus moi et personne ne me reconnaîtrait s'il me voyait comme ça. D'ailleurs, LuHan hyung qui se trouvait juste devant moi semblait le penser. Ça se voyait à ses yeux, à la façon dont il me regardait. Les membres n'avaient pas l'habitude de me voir si mal en point, d'être à deux doigts de me mettre à pleurer... J'étais tout le contraire de ce que je leur montrais tous les jours. Mais là, c'était plus fort que moi. J'essayais de faire bonne figure ces derniers temps, mais je ne parvenais plus à jouer la comédie.
J'avais donc décidé dès le moment où j'avais fait face à mon hyung que je ne devais plus garder tout ça pour moi. LuHan hyung est une personne de confiance et toujours là pour ses cadets. Alors j'allais jouer la carte de la vérité devant lui. Je répondis donc honnêtement à sa question lui disant à quel point j'étais mal à cause de ma situation des plus compliquée. Après cette révélation, j'avais baissé la tête tout en jouant avec mes doigts. Je n'osais plus regarder mon aîné tellement je me sentais gêné de me montrer ainsi. C'est alors que je sentis quelque chose atterrir doucement sur ma tête. En bougeant les yeux pour regarder sur le côté, je remarquais qu'il s'agissait d'une grosse écharpe qui me recouvrais le visage. Je relevais doucement la tête remarquant alors que LuHan n'avait plus la sienne autour du cou. Je regardais mon aîné alors qu'il me disait que j'avais de la chance, car il avait du temps devant lui. Puis il me dit qu'il ne savait pas de quoi il était question, que je devais lui faire confiance, car il allait m'aider à arranger les choses. Je lui répondis alors d'une voix tremblotante :


Je ne suis pas sûr que ça puisse s'arranger.

Les larmes qui perlaient depuis tout à l'heure dans mes yeux se mirent à couler une à une le long de mes joues. J'étais vraiment à bout et je n'avais plus le moindre soupçon d'optimisme. Dans mon esprit, ChanYeol m'avait oublié et ne tenait plus du tout à moi. Je ne savais pas si c'était fait exprès, mais l'idée de l'écharpe sur la tête me permettait de lâcher un peu prise. Je ne pouvais plus garder ça pour moi. Je pris une profonde inspiration avant de demander à mon aîné :

Tu as déjà été amoureux d'une personne sans pouvoir lui dire, car c'est un de tes amis et que ça pourrait tout gâcher ? Et que cet ami depuis quelques temps passe son temps à t'éviter et à traîner avec quelqu'un d'autre ?

Je poussais un long soupire avant d'ajouter tout en baissant la tête alors que mes larmes continuaient à couler :

Ça ne s'arrangera jamais vu qu'il passe son temps à m'ignorer. Et pourtant, j'ai essayé.

J'avais dis cela plus pour moi que pour mon aîné, mais je l'avais lâcher à voix haute comme si ça devenait une évidence.

CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Nov - 15:54
A Séoul depuis le : 22/09/2015
Messages échangés : 362
Voir le profil de l'utilisateur
Same trouble
Byun Baek Hyun & Lu Han

Same trouble, but we stay silent




S’il y avait bien quelqu’un d’autre qui n’était pas lui-même en ce moment, c’était bien Lu Han. Il se débrouillait peut-être mieux que Baek Hyun pour le dissimuler, mais il était tellement perdu qu’il se renfermait inconsciemment sur lui. Cette distance qu’il prenait un peu avec tout le monde passait plus inaperçue et c’était tant mieux, car il ne saurait que répondre si l’un des membres lui demandait ce qui clochait. Il fermait beaucoup trop les yeux sur ce qui le préoccupait pour savoir le formuler correctement à haute voix. Cependant, lorsqu’il avait formulé cette promesse à haute voix, selon laquelle il allait arranger les choses, il était sûr de ce qu’il avançait. Il ne voulait plus jamais revoir le petit Baekie dans cet état. D’ailleurs, il évitait soigneusement de le regarder avec trop d’insistance, en plus d’avoir dissimulé ses pleurs grâce à son écharpe. Il ne risquait, a priori pas d’attraper froid puisqu’ils étaient à l’intérieur. Puis, sa voix n’était pas la priorité actuelle. Il avait encore un peu de mal à réaliser que Baek Hyun avait besoin de réconfort, mais le voir aussi défaitiste le conforta dans l’idée que son écharpe était mieux là où elle était.

« - Ne dis pas de bêtise, on va trouver un moyen d’arranger les choses. Je ne dis pas que ce sera simple mais… mais on va trouver, j’en suis sûr. »
Il aurait aimé être aussi sûr quant à la résolution de ses problèmes mais malheureusement, ce n’était pas le cas. Quoi qu’il en soit, il se concentra exclusivement sur le jeune homme, qui semblait enfin prêt à se confier. Du moins, c’est ce qu’il avait pensé dans un premier temps en l’entendant prendre une profonde inspiration, comme s’il allait lui déballer tout ce qu’il avait sur le cœur. Au lieu de ça, une succession de question suivit. Une succession de question dont les réponses lui rappelait beaucoup trop de souvenir, pas forcément des bons. Il repensait à son voyage en Chine, à la déclaration de Lay, à la façon dont il avait réagi… Même si les choses s’étaient en quelque sorte arrangée, on ne pouvait pas dire qu’ils formaient un couple des plus normaux.

« - Non, non… ça m’est jamais arrivé. »
Conscient que cette réponse n’allait pas aider son ami, il se concentra sur le reste de sa phrase. Son meilleur ami l’avait évité pendant des semaines, le repoussant à chaque fois qu’il en avait eu l’occasion. Il savait parfaitement quel était ce sentiment de se sentir de trop, alors que tout ce que l’on souhaite, c’est que les choses redeviennent comme elles étaient. Maintenant que Lay lui avait avoué ses sentiments, ce dernier n’avait pas hésité à se rapprocher considérablement de Chanyeol, comme si Lu Han ne comptait plus à ses yeux. C’était tout du moins l’impression qu’il avait.

« - Ce que je sais, c’est que parfois on évite la personne avec qui on a le plus envie d’être. »
En prononçant ses mots, Lu Han n’avait pas pensé à ses semaines où son meilleur ami l’avait délaissé sans raison, il avait davantage pensé à lui-même qui se montrait distant depuis qu’ils avaient quitté les terres chinoises pour revenir auprès du groupe, en Corée.  Il s’en rendait compte, et pourtant il ne pouvait s’empêcher de rejeter la faute sur son rapprochement avec Channie, qui le mettait tout de même hors de lui. Il ne voulait pas que le plus jeune fasse la même erreur que lui. Si quelqu’un lui plaisait, même si cette personne se révélait être simplement un ami à l’heure actuelle, il lui devait la vérité. Peu importe les conséquences. Après tout, s’il était déjà aussi mal actuellement, qu’est-ce qu’il risquait ? Il se devait d’essayer. C’était avant qu’il ne sache qu’il avait déjà essayé, et que cette démarche de sa part n’avait débouché sur rien.

« - Cette… personne est au courant de ce que tu ressens ? Est-ce que tu le lui as déjà dit ? »
Même s’il posait la question, il se doutait que non. Les questions qui lui avaient posé précédemment ne devaient pas être sans but. Il n’osait pas, et il y avait de quoi avoir peur. Avouer ses sentiments n’étaient vraiment pas chose évidente, surtout lorsqu’il s’agissait de les avouer à un ami. Pourtant, cette alternative semblait être la meilleure solution pour qu’il se sente mieux. Garder les choses pour soi était bien la dernière option.

« - Si tu veux mon avis, tu devrais essayer de lui parler, lui dire ce que tu ressens. C’est ton ami, il ne va pas t’ignorer indéfiniment, il doit bien y avoir une raison. »
D’après lui, il y avait toujours une raison précise qui poussait les gens à s’éloigner. Même si ce n’était pas évident de découvrir laquelle, il se devait d’essayer. Alors qu’il tentait de l’encourager, une autre question lui traversa soudainement l’esprit. Il se racla la gorge avant de lui en faire part, car il ne savait pas s’il avait le droit de savoir, si c’était le moment adéquat pour qu’il lui en parle.

« - Mais, dis-moi… c’est qui, cet ami ? »

Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 19 Nov - 14:34
avatar
A Séoul depuis le : 16/10/2015
Messages échangés : 162
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur http://minah-cebie.skyrock.com/



Same trouble.

BaekHyun & LuHan

Emmitouflé dans l'écharpe de LuHan et à l’abri des regards indiscrets grâce au bout de tissus, je me sentais libre de craquer et de montrer ce que je ressentais à cet instant. Je n'avais plus besoin de me cacher et de jouer la comédie. Mais en éternel défaitiste et malgré les paroles de mon aîné, j'étais presque sûr que ma situation ne s'arrangerait pas si facilement. En fait... Je n'y croyais plus, car j'avais essayé de tout arranger en vain. LuHan, qui ne connaissait pas ma situation, essaya de me donner un peu d'optimisme. Il me dit qu'on aller sûrement trouver un moyen d'arranger les choses même si ça ne serait peut-être pas simple. Je haussais les épaules, car j'avais dû mal à croire en ses paroles. Pourtant je voulais y croire... Je ne voulais cependant pas laisser mon aîné sans réponse alors je lui dis sur un ton neutre :

Je veux bien essayer d'y croire si tu en es convaincu. Je ne sais pas comment on peut s’y prendre. Mais je vais essayer de t’écouter.

Par la suite, je pris une profonde inspiration avant de lui poser tout un tas de questions sans lui laisser le temps de répondre entre deux questions. Il se contenta alors que ça ne lui est jamais arrivé. Je me pinçais les lèvres en pensant qu’il avait peut-être de la chance de ne pas être dans ma situation. Cependant, je ne lui répondis pas. En fait, je n’avais juste rien à répondre. Je lui redis alors que je n’étais vraiment pas sûr que tout s’arrange vu que ChanYeol passait son temps à m’éviter et qu’il cessait de me repousser. Rien que le fait de prononcer ses mots me brisait un peu plus. LuHan me dit que parfois on évite la personne avec qui on a le plus envie d’être. Je relevais les yeux vers mon aîné en fronçant les sourcils.

C’est assez contradictoire comme état d’esprit. Mais… J’ai l’impression que tu parles en connaissance de cause.

Parler avec LuHan me faisait énormément de bien, je ne pleurais plus et j’étais un peu plus calme. Je poussais l’écharpe de sur ma tête la laissant retomber sur mes épaules pendant que mon aîné avait repris la parole. Il me demandait alors si j’avais déjà dévoiler mes sentiments à la personne que j’aime. Je bougeais la tête de gauche à droite répondant par ce geste à la négative avant de lui répondre à voix haute :

Non. Je n’ose pas lui dire et je ne sais pas comment lui dire. Tu vois… C’est mon meilleur ami et… Et j’ai peur que ça brise tout entre nous… Je ne supporterais pas de le perdre à cause de ça… Même si dans un sens, j’ai l’impression de l’avoir un peu perdu.

Je baissais les yeux en soupirant pour ne pas me laisser submerger à nouveau par mes émotions. LuHan ne tarda pas à me répondre me conseillant d’essayer de tout avouer à ChanYeol. Il me dit que c’est mon ami et qu’il ne pourrait pas m’ignorer indéfiniment. Il ajouta alors que mon meilleur ami devait bien avoir une bonne raison. Je haussais les épaules avant de lui répondre :

J’ai essayé une fois, mais dès que je me suis retrouvé en face de lui… Bah… Tout est resté bloqué au fond de moi. Cette foutu trouille de briser notre amitié est remonté à la surface et j’ai rien pu dire. J’ai préféré essayé par des gestes pour qu’il comprenne, mais bon… Il a rien comprit et il me repousse même.

On dit que « les gestes valent plus que la parole », mais pas dans mon cas apparemment. Alors qu’un petit silence s’était installé, LuHan hyung se racla la gorge avant de me demander qui était l’ami dont je parlais. Je me sentis rougir jusqu’aux oreilles alors que je passais une main dans ma nuque que je massais par nervosité. Devais-je lui dire ? Au point où j’en suis dans mes révélations une de plus ou de moins, ça ne changerait certainement pas grand-chose. Je lançais un petit regard autour de nous pour m’assurer qu’il n’y avait pas des oreilles indiscrètes qui traînaient dans le coin avant de reporter mon attention sur mon aîné. Je soufflais un bon coup avant de me lancer :

C’est… C’est…

Pourquoi ça ne voulait pas sortir ? Je pris une profonde inspiration avant de relâcher le tout.

ChanYeol.

Réussis-je à lâcher avant d’ajouter :

Je suis amoureux de ChanYeol, de mon meilleur ami.

Étrangement de dire ses mots à voix haute devant un ami me fit du bien, je me sentais un peu soulager. Ce secret n’était plus sur mes épaules, je l’avais partagé et je suis sûr que LuHan hyung gardera tout cela pour lui. Je m’étais confié à quelqu’un et ça faisait du bien.

CODAGE DE © MRS HYDE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers :

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
V.I.U.  :: 
Séoul City
 :: ✖ Agences :: SM ENT.
-